budleblog

De l'humour, de la vidéo, du web 2.0 et tous ce qui me passe sous la souris.

Ailleurs sur le web (cliquer sur le logo)


Tag - geek

Fil des billets

Un geek au tribunal jour 2 la surprise.

Il en mets du temps à identifier le numéros sur la bille fraîchement tiré de la corbeille (cf article précédent d'un geek au tribunal). Enfin le Président appel un numéro et un nom. Ce numéro et ce nom sont les miens...

Oui c'est bien moi qu'il a appelé (mon cœur s'arrête un instant), je me lève donc et me dirige vers l'allée centrale je lève la tête vers la cours publique et pense quelques choses ressemblant à "c'est pas possible il fallait que ça me tombe dessus, j'en était sûr" pour être poli. Il reste une révocation à la partie publique, je m'avance encore un peu en me raccrochant à ce petit espoir, mes pas sont lourds, j'attends presque un miracle un signe quelque chose, quand une voie fluette venant de la partie publique daigne enfin lancer le dernier "révoqué". J'exalte intérieurement (si je pouvais je sauterais partout) et retourne rapidement m'assoir avec un petit sourire sur le visage qui veut bien dire ce qu'il veut dire.

Le dernier juré est enfin accepté. Voilà nos 12, fiers, jurés gonflés à bloque la poitrine en avant et prêt à faire leur devoir de citoyen, je suis presque admiratif de cette sélection parfaite qui ne me compte pas. Il est l'heure pour eux de prêter serment et de jurer de faire ce qu'il faut comme il faut, chacun leur tour. Le Président nous donnent enfin le droit de partir, je suis sauvé, je ne serais pas juré pour cette fois.

Ne penser pas que l'histoire ce finit ici, non il me reste encore 2 tirages au sort à faire, j'y ai échapper une fois mais il me reste encore 2 "chances" d'être de l'autre côté de la barre. Je ne vous ai pas dis pour quel genre d'affaire nous avions été convoqué, c'est loin d'être des affaires gentillettes, en effet il y a 2 affaires de viols sur mineur dont une suivie du décès de la victime et un meurtre au cour d'un braquage. Rien de marrant donc. Vous comprendrez que je ne pourrais donner aucun détails sur l'affaire que nous jugerons, mais je vous promets que je vous parlerez de tout ce qui concerne le côté geek d'un tribunal et quelques petites anecdotes si je deviens juré.

Je pense avoir réussi à maintenir une certaine tension et un peu de suspens dans mon récit (qui n'est que la vérité), qui je l'espère vous a plu.

A bientôt !

Un geek au tribunal jour 2.

Avant de commencer à vous compter mes aventures du jour, nous allons faire un léger retour en arrière (cf article un geek au tribunal jour 1) afin de vous apporter quelques éclaircissements sur le côté administratif d'un juré. Ce qu'il faut savoir lorsque vous êtes nommé juré titulaire, c'est que vous devez obligatoirement être présent pour chaque début d'affaire afin que vous puissiez participer au tirage au sort qui déterminera si vous êtes juré pour l'affaire en cour ou pas. Si vous êtes tiré au sort alors vous serez indemnisé d'un taux horaire fixe (attention il faut un justificatif de l'employeur)  tout le long du procès ainsi que pour vos déplacement, pour ce qui est de la restauration ceux qui comme moi habitent trop prêt du tribunal ne sont pas remboursées. L'huissier vous remets un papier (qu'il faudra mettre en évidence) vous permettant de vous garer gratuitement sur une place de parking avec un horodateur, c'est cool je peux me garer en centre ville n'importe où et gratuitement pour aller acheter les cadeaux de noël ! 

Aujourd'hui je part donc de chez moi et trouve une place devant le tribunal et use donc de ce fameux droit de parking ! Tout le monde est déjà devant le tribunal 30 min avant le début. Au bout d'un bon quart d'heure de jeux sur mon Iphone, un policier fait entrer les jurés en nous demandant nos convocations et pièce d'identité, j'ai toujours ma carte d'identité périmer, mais ça passe quand même. Le flic qui nous fait patienter ressemble plus à une caricature de flic, imaginer monsieur mégot (de la bd du petit spirou) en uniforme, ventre bedonnant, rangers aux pieds, mains sur la taille, tête ronde, nez en patate, bref je pouffe (je ris) dans mon coin en me mordant les lèvres pour ne pas me faire remarquer.

L'audience commence enfin, M le Président accompagné du Greffier font l'appel comme à l'école, nous devons nous lever et répondre "présent" à l'appel de notre numéros de juré et de notre nom. Un juré a fait la grosse erreur de ne pas venir ce matin et a gagner le droit de payer une amende de 1500€ (on échappe pas à la justice même Chuck Noris sait ça). Puis viens l'heure fatidique et déterminante de ma semaine du fameux tirage au sort. 12 jurés sur les 40 titulaires devront jugé une affaire qui dure normalement 3 jours.

Le Greffier mets en place des billes numérotées dans une petite corbeilles et le donne au Président. Le premier juré tiré au sort est appelé (j'ai cru un instant que ce serait moi) et aussitôt révoqué par la défense. Il faut savoir que la défense a le droit de révoquer 6 personnes sans avoir à donner de raison et la partie publique 5 personnes. Il n'y a pas d'explication à la révocation, certains avocats veulent autant de femmes que d'hommes d'autres ne veulent pas de personnes âgées, c'est suivant la stratégie des 2 camps.

Déjà 11 personnes ont été sélectionnées comme juré pour l'affaire, mon pou s'accélère, j'en peu plus d'attendre si je vais devoir passé ma semaine au tribunal ou pas. La défense a déjà usé de ses 6 révocations et la partie publique 4 il leur en reste plus que 1. Je peux ne pas être tiré au sort et échapper à mon devoir pour la semaine, il se peut également qu'on m'appel et que je sois récusé. J'ai un pressentiment... Le président annonce haut et fort que ce sera le dernier juré et rappel que la partie publique n'a plus qu'un droit de révocation. Le Président remue la petite corbeille où il reste peu de numéros, j'entends presque mon numéros faire plus de bruit que les autres. Le Président plonge sa main dans l'urne et annonce le numéros... La suite demain dans "un geek au tribunal" (oui je sais c'est vache et ça me fait plaisir de vous faire patienter).

Geek, What is the question ?

|

G

eek, on vois et entends de plus en plus ce mot, mais qu'est ce que le geek. C'est ce que canal+ c'est demandé. Un reportage excellent et bien monté, mais je dois avoué que le geek pour moi n'est pas tout à fait le genre de personnage présenté dans le reportage, mais bon bon à chacun son geek !


Si ça vous interresse l'emission compléte est sur ce lien Suck my Geek (c'est le nom du reportage).

Flatter vos oreilles


  

Statistique en direct